Accueil / News / [News] Un jeune copte tué par balles devant une église du Caire le soir du Réveillon
[News] Un jeune copte tué par balles devant une église du Caire le soir du Réveillon

[News] Un jeune copte tué par balles devant une église du Caire le soir du Réveillon


Un jeune copte de 23 ans, Ehab Ghattas, est décédé aujourd’hui à l’hôpital suite à une attaque par balles survenue devant l’église St Georges au Caire, le soir du Nouvel An.

Les partisans des Frères musulmans ont poursuivi leurs tentatives terroristes le soir du Nouvel An. Des manifestants ont tiré en l’air près de la paroisse Saint-Georges à Ain Shams au Caire alors que le Nouvel An était célébré à l’intérieur de celle-ci, faisant un mort, Ehab Ghattas, tué par une balle dans la tête.

Des jeunes de la paroisse et les habitants aux alentours ont alors tenté de protéger la paroisse pendant que les forces de police chassaient les partisans qui sont parvenus à s’échapper. Le jeune Ehab Ghattas a été refusé dans plusieurs hôpitaux du Caire pour « non situation d’urgence » ou pour « manque de lits ». Il fut finalement admis à l’hôpital Saint-Pierre à Héliopolis hier soir, et est décédé aujourd’hui suite à ses blessures.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, les forces de l’ordres égyptiennes pointent du doigt les partisans des Frères Musulmans qui manifestaient aux alentours de l’église lorsque l’attaque fut survenue. De leur côté, les Frères Musulmans rejettent la faute sur la police égyptienne qui a délibérément tué le jeune Ehab Ghattas alors qu’elle dispersait une « paisible manifestation en-dehors de l’église ».

Aujourd’hui, l’association Maspero Youth Union a pointé du doigt le manque de sécurité par le gouvernement égyptien, cause de la mort d’un copte le soir du Nouvel An. L’association ajoute qu’aucune ambulance n’est arrivée, le frère du défunt contraint de le transporter en « tuk-tuk ».

Le gouvernement égyptien n’a pas encore réagi et n’a pour l’heure, pas souhaité commenter cet incident.

À Helwan, à l’ouest du Caire, une autre manifestation rassemblant d’autres partisans des Frères Musulmans ont attaqué un véhicule de la CSF (Central Security Forces) et y ont mis le feu. Ils ont également agressé des policiers à côté de la paroisse Archange Michel, et ont été immédiatement arrêté. Des renforts ont alors été déployés pour protéger la paroisse St. George et la paroisse Vierge Marie qui sont dans la même zone.

Ehab Ghattas1
ehab ghattas
Pierre Abadir

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest