Accueil / News / [News] Photos et vidéos des églises brûlées et saccagées par les pro-Morsi en Égypte
[News] Photos et vidéos des églises brûlées et saccagées par les pro-Morsi en Égypte

[News] Photos et vidéos des églises brûlées et saccagées par les pro-Morsi en Égypte


Les coptes ont payé cher les violences de mercredi. Ils ont été pris pour cible. Une soixantaine d’églises coptes ont été incendiées dans le pays. Des commerçants coptes ont été battus.

La semaine dernière, des graffitis menaçants avaient sali les murs des églises égyptiennes, promettant le feu, promettant l’enfer aux chrétiens.

Ce feu a dévoré ce mercredi les églises, écoles, et commerces chrétiens.

Voici les vidéos et photos des nombreuses églises brûlées. Cet article sera mis à jour dès que de nouveaux documents seront disponible :

Eglises et institutions coptes classées par villes:

Alexandrie

  • L’église d’Abouna Maximos | Tentative d’attaque (Jet de pierres)
  • L’église de St Georges | Bakos | Tentative d’attaque (Jet de pierres)

Arish

  • L’église Saint Georges | Brulée

Assiut

  • Monastère du bon berger | Religieuses attaquées
  • L’église de l’Archange Michel | Encerclée
  • L’église St Georges | Brûlée

971274_10153120728160006_274182682_n BRoqDw-CMAA7pUm

  •  L’église Al-Eslah | Brûlée
  • L’église Adventiste | Le pasteur et sa femme ont été kidnapés, mais ont réussis à s’échapper

BRpFIkjCEAAcSBR

  • L’église Sainte Thérèse | Brûlée
BRpbMFjCIAAnEOv
  • L’église des Apôtres | Brûlée
  • L’église de la Sainte Renaissance | Brûlée
  • Le diocèse de Qusiya
  • L’église de Saint Jean | Brûlée
  • Le diocèse Copte Orthodoxe | Abu Tig | Assiégé
  • Le diocèse de Saint Jean | Qusiya | Attaqué (pierres)
  • Maisons de coptes dans la rue Kolta | Attaquées
  • Boutique de ventes de Bibles et de livres liturgiques, rue Al Gomoherya | Brûlée

Beni Suef

  • L’école moniale

BRphkDkCUAAogfS

  • L’église Saint Georges| al-Wasta

Le Caire

  • La basilique Sainte Fatima | Heliopolis | Tentatives d’attaque
  • L’église de la Vierge Marie | Hakim Village | Brûlée

BRth3gOCIAI42_u

Fayoum (5 églises)

  • L’église Sainte Marie | El Nazlah
  • L’église Sainte Demiana | Pillée et brûlée
  • L’église El Amir Tadros (St Theodore) Church | Brûlée
  • L’église Evangélique | al-Zorby Village | Pillée et détruite
  • L’église Saint Joseph | Brûlée
  • L’église Franciscaine | Brûlée
  • Deux boutiques de ventes de Bibles | Brûlée

bible society brulée

Gharbiya

  • Le Diocese de St Paul | Brûlée

Giza

  • Abouna Antonios
  • L’évechée d’Atfeeh | Pillée
  • L’église de l’Archange Michel | Kerdasa | Brûlée
  • L’église de la Vierge Marie | Assiégée

Minya (Environ 20 églises)

  • L’église de la Vierge Marie et d’Anba Abraham | Delga, Deir Mawas



556798_674753472554717_713645045_n

  • L’église de Saint Mina | Abu Hilal Kebly, Beni Hilal

BRobPd1CIAAMpd2

  • L’église Baptiste | Beni Mazar
  • Le Monastère de Deir Mawas
  • L’église de Delga | Attaquée
  • L’église des Pères Jésuites | Abu Hilal
  • L’église Saint Marc | Abu Hilal
  • Le couvent St Joseph

BRpamWECAAAm0XR BRpLRTuCYAAbmBo

  • L’église El Amir Tadros

BRp7CA7CAAEFz7d 1011489_498245943583717_319602581_n

BRpYv2mCEAAP8WH

BRo_11tCQAAI_mM

1185112_498227913585520_139880047_n

1175116_498226650252313_1499733085_n 1175492_498225336919111_912905078_n 1175492_498225330252445_1948114338_n 988285_498206613587650_1992388746_n 1000014_498181996923445_1895072658_n

1157453_498175673590744_1849314103_n


  • L’église Evangelique

BRn0c9DCAAAEPdk

  • L’église Anba Moussa al-Aswad

BRtWYWxCAAAjIb3

 
  • L’église Apostolique
  • L’église du Salut des Ames | Brûlée
  • L’église Saint Jean | Brûlée
  • L’école Copte Secondaire pour garçons | Brûlée
  • Le refuge des soldats du Christ |
  • Le Diocese de Mallawi | Tentatives d’attaques (coups de feu, molotovs, et jets de pierres)

Qena

  • L’église Saint Marie | Tentative de brûlée l’église

Sohag

  • Eglise Saint Georges – brûlée

  • Eglise Sainte Demiana – attaquée puis brûlée
  • Eglise Sainte Vierge Marie – brûlée
  • Eglise Saint Marc et le Centre communautaire lui appartenant – brûlés
  • Eglise Anba Abraham – détruite puis brûlée

Suez

  • L’église anglicane des Saints Sauveurs
  • L’école fransiscane et l’école fransiscane –  brûlées

TorchedCopticschool

  • L’hôpital et le monastère du Saint Pasteur – brûlés
  • L’église du Bon Pasteur – jets de cocktails molotovs
  • L’église grecque orthodoxe – brûlée

eglise grecque

  • Les institutions chrétiennes – toutes incendiées
  • Maison du prêtre Abouna Angelos (Prêtre de l’église de la Sainte Vierge et d’Anba Abraham) – incendiée
  • Propriétés et maisons de coptes – brûlées
  • 18 maisons coptes – brûlées
  • Le siège de l’association copte YMCA – brûlée
  • Bureau de la fondation évangélique & Oum El Nour – brûlées

Louxor

  • Boutiques appartenant à des coptes | Brûlées
  • Pharmacies appartenant à des coptes | Brûlées
  • Hôtels appartenant à des coptes | Attaquées et pillées

17 commentaires


  1. Le 17 juillet, nous célébrons la mémoire de la Sainte et glorieuse Martyre MARINE en Orient et Marguerite en Occident. Marina d’AntiocheLa Sainte Martyre Marine vécut sous le règne de l’empereur Claude (vers 270)2 . Elle était originaire d’Antioche de Pisidie et était fille d’un prêtre des idoles, Edésimos. Sa mère étant morte lorsqu’elle avait douze ans, elle fut confiée à une nourrice qui habitait à la campagne. La fréquentation des Chrétiens qui vivaient en cet endroit, associée aux bonnes dispositions naturelles de la jeune fille, firent bien vite germer la semence de la vraie foi en son cœur. Lorsqu’elle atteignit l’âge de quinze ans, elle était tellement consumée d’amour pour le Christ, qu’elle ne désirait et ne pensait qu’à une chose : communier elle aussi par l’effusion de son sang au sacrifice que les Saints Martyrs offraient pour l’amour de Dieu. Loin de garder secrète cette disposition, elle ne craignait pas de proclamer à haute voix qu’elle était Chrétienne, et elle proférait des injures à l’égard des idoles, ce qui provoqua la haine de son père qui la déshérita.

    aaaLe préfet d’Asie, Olybrios, étant en route pour Antioche, rencontra la Sainte qui menait les troupeaux avec d’autres femmes du village. Charmé par sa beauté, il ordonna à ses hommes de la lui amener, afin de la prendre pour épouse. Parvenue au palais et présentée devant le magistrat, qui lui demanda de décliner son identité, la jeune fille déclara d’un ton assuré : « Je m’appelle Marine, fille de parents libres de Pisidie, mais je suis servante de Notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ, qui a créé le ciel et la terre. » Elle fut mise en prison, jusqu’au lendemain, où devait avoir lieu une grande fête païenne. De nouveau amenée au tribunal et invitée à sacrifier aux dieux avec le reste de la population, Marine répondit : « Je sacrifierai un sacrifice de louange à mon Dieu, mais jamais à vos idoles muettes et sans vie ! » Olybrios la pressa d’épargner sa jeunesse et sa beauté. Mais elle lui rétorqua que toute beauté charnelle se flétrit, alors que les tourments endurés au Nom du Christ embellissent l’âme et la préparent à des noces éternelles. Le magistrat, irrité par son audace, ordonna de l’étendre à terre, de la frapper de verges garnies d’épines et de lui lacérer les chairs au moyen d’ongles de fer. Le sang de la Sainte giclait à grand flot et rougissait la terre, mais elle ne poussait pas même un cri de douleur, restant imperturbable, comme si quelqu’un d’autre souffrait à sa place. Après l’avoir ainsi suppliciée pendant des heures, on la ramena en prison. Elle y priait Dieu de ne pas l’abandonner dans l’épreuve et la confession de foi, quand un tremblement de terre ébranla la prison, faisant sortir de son antre un dragon monstrueux : de ses yeux jaillissaient du feu et de la fumée, sa langue était rouge sang et il émettait un sifflement terrible en avançant vers la Sainte. Saisie d’une grande peur, Marine adressa sa prière au Dieu Sauveur, qui a réduit Satan à l’impuissance en libérant les morts de l’enfer par sa Croix. Le dragon se changea alors en un gros chien noir et répugnant. La Sainte, désormais fortifiée par la grâce de Dieu, l’attrapa par le poil et saisissant un marteau qui traînait là, elle arrêta la bête en lui posant le pied sur la nuque, et la tua en la frappant sur la tête et à l’échine. Une vive lumière resplendit alors dans le cachot, jaillissant d’une croix immense, sur laquelle était posée une blanche colombe. La colombe vint se placer à côté de Marine et lui dit : « Réjouis-toi, Marine, Colombe spirituelle de Dieu, car tu as vaincu le Malin et l’as couvert de honte. Réjouis-toi, fidèle servante du Seigneur, que tu aimes de tout ton coeur et pour qui tu as abandonné tous les plaisirs passagers de la terre. Réjouis-toi et exulte, car le jour est arrivé pour toi de recevoir la couronne de la victoire et d’entrer dignement vêtue, avec les vierges sages, dans la chambre nuptiale de ton Epoux et de ton Roi ! »

    aaaAu matin, Marine fut traduite pour la seconde fois au tribunal du gouverneur. Comme elle montrait une résolution plus ferme que jamais, Olybrios ordonna de la mettre à nu et de la brûler avec des torches. Après ce supplice, on la jeta dans une cuve pleine d’eau, la tête la première. La colombe réapparut alors, portant dans son bec un rameau, et la croix lumineuse se dressa au-dessus de la cuve, d’où la Sainte ressortit libérée de ses liens. Et l’on put entendre la colombe dire : « Viens, Marine, pour jouir du repos réservé aux justes! » Devant ce miracle, un grand nombre de païens présents confessèrent le Christ et demandèrent à la Sainte à être instruits de la doctrine du Salut. Au comble de la fureur, le gouverneur ordonna alors de tous les décapiter avec Sainte Marine(3) .

    Parvenue au lieu de l’exécution, Marine sollicita de ses bourreaux un délai pour prier, et se tournant vers l’Orient, elle supplia le Seigneur d’accorder la santé de l’âme et du corps à tous ceux qui auraient recours à son intercession.
    Ayant conclu sa prière, elle invita le bourreau à remplir son office. Mais celui-ci, saisi d’une pieuse crainte, confessa le Christ et refusa de porter la main sur la Sainte. Marine lui dit alors : « Tu n’auras pas part avec moi, si tu tardes à accomplir ce qui t’a été ordonné. » Et c’est la main tremblante qu’il lui trancha la tête. Un Chrétien nommé Théotime, qui avait apporté en secret de la nourriture à la Sainte lorsqu’elle était en prison, vint prendre son corps et alla l’ensevelir dignement. Jusqu’à l’époque des Croisades (1204), les Reliques de Sainte Marine étaient vénérées à Constantinople, dans l’église du Christ-Pantépopte.

    1). Son culte a connu une grande diffusion en Occident, sous le nom de Ste Marguerite.
    2). Selon d’autres, au temps de la persécution de Dioclétien.
    3). Selon l’une des versions de la Passion, ils étaient au nombre de quinze mille, ce qui permet de les identifier avec les Martyrs commémorés le 16.


  2. j’ai honte, très très honte d’être musulman
    je suis des millions de fois plus proche de vous que de ces nazis de la fausse religion,
    avec ma profonde affection et sincères condoléances
    Slim

  3. GUILLERMO SEARLE HERNANDEZ

    ¡QUE HORROR! Gracias por informar sobre lo que hacen estos, que se llaman entre ellos « hermanos musulmanes ».
    Se ve que no saben nada de lo que es el Amor de Dios.
    Sus creencias, que incitan al odio, están muy alejadas de nuestra Fe.

  4. SAADOUN Françoise-Esther

    je compati à votre peine et je joins mes prières aux vôtres pour que cessent ces destructions cruelles et inutiles- vous reconstruirez vos églises- tout ce qui vous a été arraché et volé sera récupéré-
    avec toute mon amitié-


  5. Qu’attendre de fanatiques ? Que pouvons nous faire pour agir à vos cotés ? Personnellement j’en ai assez d’attendre, ou de tendre l’autre joue, ma tolérance commence à sérieusement être ébrèchée.


  6. alors que eux détruisent tout ce qui représente la chrétienté……nous, en France nous construisons des mosquées.
    Jusqu’à quand allons nous tolérer toute cette violence!


  7. Et après il faudrait aller se faire tuer à leur cotés ??
    que ces sauvages prennent la pilule par le président en place


  8. Toutes mes prières sont avec vous pour le pardon je n’ai plus ces damnes vont payez ce sont les enfants de Satan
    Aucun doute le seigneur est avec vous

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest