Accueil / Moment de Meditation / [Méditation] Comment bénéficier spirituellement de la Semaine Sainte ?

[Méditation] Comment bénéficier spirituellement de la Semaine Sainte ?


Par Sa Sainteté le Pape Shenouda III

1. Notre comportement à l’intérieur et à l’extérieur de l’église

Il est très remarquable que beaucoup de gens se comportent différemment durant la Semaine Sainte à l’intérieur et à l’extérieur de l’église. A l’intérieur … les rideaux sont noirs, les chants tristes, les lectures solennelles, et il y a une concentration complète sur la souffrance du Christ. Cependant, à l’extérieur de l’église, on rigole, on fait des blagues, on parle avec nos amis, on réfléchit et on discute sur des sujets du monde. On perd toute la profondeur spirituelle qu’on a acquise à l’intérieur de l’église. Concentrons nos pensées, nos conversations et nos méditations autour des évènements de la Semaine Sainte et de la passion de notre Sauveur.

2. Retraite

Durant les jours réguliers de jeûne, nous mettons devant nous la Parole de la Bible. « Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! » (Joël 1 :14) Combien plus devrions nous appliquer ce commandement durant la Semaine Sainte ? Cette semaine devrait être caractérisée par une solitude et une retraite avec Dieu en s’éloignant des vaines discussions, des différents moyens de divertissements et de plaisirs. Réservez votre temps à Dieu et à des activités spirituelles dignes de cette semaine.

3. Suivez les pas du Christ

Méditez sur les évènements de la semaine un à un, du dimanche des Rameaux lorsque Jésus a refusé Son royaume terrestre et que les juifs ont abandonné les espoirs qu’ils fondaient en Lui, jusqu’à ce qu’ils L’aient crucifié et enterré. Dimanche des Rameaux, demandez-vous : Est-ce que Jésus est le Roi et le Seigneur sur tout ce qu’il y a dans ma vie ? Est-ce que, comme Jésus, je refuse la gloire terrestre pour la gloire spirituelle et éternelle ? Et durant « les funérailles générales » qui suivent, considérez que vous assistez à vos propres funérailles (car durant cette semaine l’église n’officie aucun service funéraire). Aussi, lorsque l’église dénonce la trahison de Judas avec un baiser la veille de Mercredi Saint, demandes-toi en prière, « Combien de fois, O Seigneur, je T’ai trahi ? » « Combien de fois T’ai-je dit des mots d’amours en prières, alors que mes actions montrent le contraire et mon cœur est loin de Toi ? »

4. Prenez part à la communion de ses souffrances

Saint Paul a dit « Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort » (Philippiens 3:10). Pouvons-nous faire un exercice cette semaine de prendre part à la communion de ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort ? Pouvons-nous Le suivre dans Sa souffrance et monter avec Lui sur la croix ? Pouvons-nous dire avec Saint Paul « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi » (Galates 2:20). Par conséquence, pour que le Christ vive en nous, nous devons porter notre croix et Le suivre. Si vous avez une croix dans votre vie, ne vous plaignez pas, mais réjouissez vous et supportez la pour l’amour du Christ. « Car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui. » (Philippiens 1:29)

5. L’ascétisme

Quiconque met la souffrance du Christ devant lui ne prendra pas plaisir à manger, boire ou à prendre soin de son corps. Mais pour réussir dans la poursuite de l’ascétisme, nous devons satisfaire nos esprits avec de la nourriture spirituelle de sorte qu’elle puisse se développer et surpasser notre faim physique.

6. Lectures spirituelles

Les lectures spirituelles sont également une nourriture pour l’esprit. L’église a organisé pour nous un trésor de lectures appropriées pour chaque jour de la Semaine Sainte. Elles contiennent des lectures des évangiles, des prophéties de l’Ancien Testament qui correspondent aux évènements de chaque jour, des explications spirituelles et des sermons des pères de l’église et durant la Nuit de l’Apocalypse, l’église lit le Livre entier de l’Apocalypse.

7. Les hymnes

Les hymnes de la Semaine Sainte sont émouvants et remplis de profondeur spirituelle. De plus, les hymnes, comme les lectures, préservent les pensées d’errer et les guident dans une direction spirituelle.

8. Les prières

Puisque les prières de l’Agpeya ne sont pas utilisées durant la Semaine Sainte, nous devons y substituer nos prières personnelles à la place. Ceci, en plus des prières intensives de l’église qui demandent au Seigneur, qui a porté les péchés du monde et est mort pour nous, de nous pardonner et d’avoir pitié de nous selon Sa grande miséricorde.

Merci à Yasmine pour son effort de traduction

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest