Accueil / News / Funérailles du Pape Shenouda III / [Funérailles du Pape Shenouda III] Des salafistes égyptiens refusent de rendre hommage au Pape Shenouda III

[Funérailles du Pape Shenouda III] Des salafistes égyptiens refusent de rendre hommage au Pape Shenouda III


« Observer une minute de silence n’est pas mentionné dans l’islam » : c’est par cette déclaration que Nader Bakkar, porte-parole du parti salafiste égyptien al-Nour, a justifié le refus des membres de son mouvement de se lever au Parlement pour rendre un dernier hommage au pape Chenouda III, décédé dimanche. Lundi, le président de l’assemblée du peuple, Saad Al-Katany, a demandé à l’ensemble des députés de se lever en mémoire du chef de la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient, décédé dimanche d’une crise cardiaque. Des membres du parti salafiste Al-Nour ont réagi à cet appel en quittant la salle. D’autres salafistes, restés dans l’hémicycle, ont refusé de se lever.

Dans une interview accordée mardi à la chaîne Dream TV, Nader Bakkar, dont le parti, al-Nour, est partisan d’un islam radical, explique que « la minute de silence n’est pas mentionnée dans l’islam ». Et d’ajouter que le refus de se plier à cette pratique ne se dirigeait pas directement contre le pape, mais qu’il s’agissait d’une conduite générale qui s’applique quelle que soit la personne défunte, que celle-ci soit musulmane ou chrétienne. S’il se refuse à critiquer les musulmans qui ont observé la minute de silence, sous-entendant ceux du parti « Liberté et Justice » des Frères musulmans, le représentant salafiste dit se référer aux préceptes de la Charia. Nader Bakkar précise au passage que son parti a transmis ses condoléances à la communauté copte le jour même de l’annonce du décès du patriarche.

Cette attitude de la part de la frange dure des islamistes au Parlement ne rassure pas la communauté copte. Ces chrétiens redoutent que la perte de leur chef spirituel ne pousse quelques extrémistes à profiter du vide transitoire pour étendre les discriminations envers leur communauté.

(via Le Point)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest