Accueil / News / [News] Vidéo de la destruction de l’église d’Al Marenab (Assouan)

[News] Vidéo de la destruction de l’église d’Al Marenab (Assouan)


Après la prière du vendredi ce premier octobre, une foule de plusieurs milliers de musulmans du village de Elmarinab à Edfou, dans la province d’Assouan, ont démolis et incendiés l’église Saint-Georges, qui était en rénovation. La foule a démoli la coupole, les murs et les colonnes, puis se sont rendit à l’église où le boit nécessaire à la construction a été stockée et l’ont incendiés. L’incendie a duré deux heures, mais l’attaque s’est poursuivie jusqu’à 19 heures.






Dans une interview sur la chaîne de télévision copte, le Père Salib de l’Église Saint-Georges a dit que « l’imam de l’une des mosquées du village a appelé le peuple à prendre les choses en main, at-il ajouté. D’autres témoins ont en effet dénoncé l’imam Cheikh Sabri.

Selon des témoins oculaires les musulmans ont également incendié un grand dépôt de produits électriques appartenant à un copte, un supermarché et quatre maisons coptes. Les musulmans ont empêché les pompiers d’entrer dans le village. « Les forces de sécurité, qui étaient présents, se tenait là à regarder », a déclaré M. Michael Ramzy, un travailleur social à l’église.

Dr Naguib Gabriel, directeur de l’Union égyptienne de défense des droits de l’homme, a envoyé un message urgent au Maréchal Tantawi pour sauver les Coptes en Egypte. « Les Coptes, leurs vies et leurs églises sont en danger », a t-il dit.



Le procureur Mamdouh Nakhla chef de l’organisation des droits humains ‘Al-Kalema’ a condamnés les musulmans de faire leur propre loi. Il a dit « si le gouvernement égyptien est incapable de protéger ses citoyens, alors la société civil internationale doit intervenir immédiatement pour arrêter cette tragédie humaine. »

Les médias nié l’incident. Mostafa El-Sayed, le gouverneur d’Assouan, est apparu sur la télé le soir même et a nié toute église étant incendiés. Il a dit qu’il s’agissait d’une « maison d’hôte » et non pas une église. El Sayed a déclaré qu’il a donné son autorisation pour que le bâtiment soit de neuf mètres de haut, mais l’entrepreneur de l’église l’a fait à 13 mètres de haut. « L’entrepreneur a été lent à enlever les 4 mètres, donc les jeunes musulmans ont pris les choses en main. » Il a dit que le feu était dans un dépôt de l’église où se trouvavait le bois de construction.

Il a dit que les deux parties sont en faute, les chrétiens qui ont dépasser la hauteur légale et les musulmans de prendre les choses en mains et de se faire leur propre loi. Il a ajouté qu’il a organisé une « réconciliation » qui se tiendra entre les deux parties.

Père Salib a réfuté les allégations du gouverneur de Assouan comme quoi c’est une maison en construction qui a été incendiée. Il a dit l’église Saint-Georges a été construit il ya 100 ans et comme elle était délabrée, le diocèse a été donné la permission de la rénover complètement. Il a dit que le gouverneur d’Assouan lui-même a signé la licence pour la rénovation en 2010.

La rénovation, bien qu’ayant toutes les autorisations nécessaires du gouvernement, a provoqué une crise dans le village de Elmarinab au début de Septembre. Les Islamistes opposés à la présence d’une croix, d’un clocher et d’un dôme ont empêché les Coptes de quitter leur domicile.

Le militant copte Wagih Jacob a dit que ce qui s’est passé à Elmarinab est un scandale. La foule est sorti aujourd’hui, sachant qu’ils ont le soutien du Conseil suprême des Forces Armées (SCAF). «J’accuse le SCAF à être en association avec ces personnes ainsi que le gouverneur d’Assouan et ils méritent d’être poursuivis en justice. »

Yacoub a déclaré que les militants coptes sont allez à Assouan, samedi, pour voir ce qui se passe là-bas, même si elles pourraient être tuées. « J’appelle tous les hommes coptes et les libéraux musulmans à se joindre à nous pour aller à Assouan, » Il a accusé le gouverneur d’Assouan de ne pas dire la vérité; « car il sait très bien que aucun média ira au village pour prendre des photos là-bas. »

Georges Bouchra de l’ONG les Coptes Unis a indiqué que les Coptes sont rester à l’intérieur de chez eux, car les musulmans ont menacé de brûler leurs maisons le soir même.

L’organisation des jeunes coptes de Maspero ont tenu un rassemblement dans dans le quartier Copte de Choubra au Caire pour protester contre l’attaque d’Elmarinab Il a été suivi par des milliers de protestants.

(via AINA)

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest