Accueil / News / [News] Plus de 93 000 Coptes ont fuient l’Egypte depuis le mois de mars

[News] Plus de 93 000 Coptes ont fuient l’Egypte depuis le mois de mars


Près de 93 000 chrétiens coptes ont quitté l’Egypte depuis le 19 Mars, d’après un rapport d’une ONG copte basée en Egypte.

Le nombre pourrait augmenter à 250.000 d’ici la fin de 2011, selon Naguib Gabriel, le chef de la Fédération égyptienne des droits de l’homme, qui a publié le rapport.

La tendance actuelle de l’immigration met en danger les coptes dans la structure de la population égyptienne, a déclaré Naguib Gabriel à Al-Masry Al-Youm, ce dimanche. Il a exhorté le Conseil Suprême des Forces Armées (SCAF) et le cabinet égyptien à travailler sur la réduction du phénomène.

Naguib Gabriel se base sur des données indiqué dans le rapport sur des informations provenant des églises coptes et les communautés à l’étranger.

« Près de 16 000 ont migré vers la Californie, tandis que 10 000 sont allés au New Jersey, 8000 à New York, et 8000 dans d’autres États américains », selon Naguib Gabriel : « Autour de 14 000 se sont rendu dans la région est de l’Australie, 17 000 au Canada, et 20 000 se sont installés dans les Pays-Bas, Italie, Angleterre, Autriche, Allemagne et France. »

Naguib Gabriel a attribué l’émigration copte aux groupes salafistes extrémistes qui cherchent à appliquer la loi islamique, et veulent interdir aux Coptes les postes gouvernementaux supérieurs, et réduire le tourisme. Il a également accusé les attaques contre les églises coptes et l’échec du gouvernement d’apporter les responsables devant la justice.

L’auteur Copte Kamel Zakher, dit que les chiffres dans le rapport est exagéré, mais que l’augmentation de l’immigration copte est justifiable.

Les procédures de migration peuvent prendre jusqu’à un an pour se terminer, il est donc illogique de dire que la révolution du 25 Janvier est la cause principale de ces émigrations, a déclaré Kamel Zakher

Le chef de la dénomination évangélique en Égypte, Safwat Al-Bayadi, a également exprimé son inquiétude au sujet de l’immigration copte, en notant que la poursuite de la tendance dépend des forces politiques à gouverner le pays dans l’avenir.

Les chrétiens forment près de 10 pour cent de la population égyptienne. Après la démission de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak en Février, de plus en plus de préoccupations ont été soulevés parmi les chrétiens sur l’influence politique croissante des groupes islamistes, dont certaines voient les coptes comme des infidèles.

Toutefois le plus grand groupe islamiste, les Frères musulmans, avait souligné « le droit à la présidence pour les Coptes et les accepte comme membres de son parti politique, le Parti de la Liberté et la Justice »

(via Al Masry Al Youm)

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest