Accueil / News / [News] Des musulmans kidnappent une fille copte en Egypte

[News] Des musulmans kidnappent une fille copte en Egypte


Des musulmans ont fait irruption dans la maison d’une famille copte ce 19 février et ont enlevé leur fille de 18 ans, Nesma Sarwat. La maison appartient à l’entrepreneur qui a construit la très controversé église de Saint Michel & Saint Marie dans Talbiya, dans le quartier d’Omraniya de Gizeh. Les ravisseurs ont écrit des messages sur le mur de la maison, qui déclaraient: «L’islam est la solution» et «L’Eglise doit être démoli.» Les ravisseurs ont également écrit les noms des membres de la famille sur le mur.

Les voisins ont entendu des voix, mais personne n’a vu les ravisseurs. L’opération a pris moins de dix minutes et du sang a été trouvé sur l’escalier et dans l’appartement, a rapporté Mariam militante copte de Free Voice copte : « Je crois qu’en écrivant les noms du reste de la famille cela signifie que leur tour viendra ».

La famille de la femme enlevée a appelé les forces de sécurité sur les lieux.

L’église de Ste. Marie et Saint- Michael a été le théâtre le 24 Novembre, 2010 de graves affrontements entre les forces de sécurité de l’Etat et les coptes qui protestaient contre la fermeture de leur église, au cours de laquelle les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes et des balles réelles contre les manifestants, résultant à la mort de trois coptes, et des centaines de blessés ainsi que l’arrestation de 176 Coptes.

Durant les protestations Place Tahrir, qui ont abouti au renversement du président Moubarak, une période qui a vu l’absence totale des forces de sécurité dans les rues, la congrégation de l’église Sainte Marie et Saint- Michael gardait l’église, qui a été fermé le 24 Novembre. Le 6 Février, dès qu’un peu d’agents de sécurité est revenue en service, ils ont pris d’assaut l’église et expulsés le prêtre et les fidèles qui étaient là et surveillait l’église et priaient pour la paix en Égypte.

Le 15 Septembre 2010, un djihadiste islamique du Forum islamique appelé Atahadi, qui se dit être une filiale d’Al-Qaida, a publié sur son site sous le titre « Images de l’Église en cours de construction dans le quartier des pyramides et comment la démolir ». Le Forum a montré des photos de l’église Sainte Marie et Saint Michael, qui était encore en construction, et a donné les instructions sur la façon dont les membres doivent démolir l’église à l’aide de sucres : « Un moyen facile et abordable pour la démolition de l’église avant son achèvement, pas besoin de démonstrations, pas besoin d’utilisation d’armes ou d’explosifs, il vous suffit d’introduire certaines quantités de sucre, oui du sucre normal.  » Ils sont allés en expliquant comment introduire une quantité nécessaire de sucre à l’intérieur des bases des colonnes, « parce que le sucre touche le béton et annule la réaction chimique qui rend le sable et le gravier tenant ensemble avec le ciment. » Ils ont détaillés leurs instructions étape par étape et spécifié que le timing est très important dans le processus.

Dr. Naguib Gabriel, directeur de la Fédération égyptienne des droits de l’homme, présenté le 10 Février, une plainte auprès du procureur général au nom de la population de la région Omraniya, contre le gouverneur de Gizeh, et l’ancien directeur de la sécurité, les accusant d’être la cause de l’assassinat de trois coptes à Ormaniya et provoquant des conflits sectaires.

Le 8 Février les violence sectaire ont éclaté dans le hameau de Hanna Elias, à Samalut, dans la province de Minya lorsque quelque 80 musulmans ont attaqué un certain nombre de Coptes, car ils ont tenté de prier dans une maison appartenant au diocèse depuis 2007. L’attaque musulmane a entraîné la blessure de 5 Coptes. Près de 6000 coptes vivant dans le hameau de Elias Hanna et trois autres villages voisins n’ont pas d’églises.

Le 16 Février l’église Saint- George à Rafah a été incendié, et les murs de l’église avait été vandalisé : « Non aux chrétiens en terre d ‘islam » :



Les tensions sectaires ont éclaté le 17 Février, lorsque les musulmans ont attaqué des chrétiens dans l’église de Saint-Georges dans le village de El-Hathatah près de Samalout, à Minya. Cela parce que l’église avait décidé de construire un toit dans la cour, entre l’église et sa communauté des services au sein de l’enceinte de l’église, afin de faire plus d’espace pour sa congrégation. Les Musulmans entouraient l’église et ont lancé des pierres. Les forces armées ont été appelés mais sans réponse, ce qui a incité les jeunes coptes à défendre leur église.

(via AINA)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest